PlopBasque

Vivre c'est exister dans une certaine conception du temps, mais se rappeller c'est se défaire de la notion de temps. Chaque souvenir, aussi lointain soit-il, a lieu "maintenant", au moment où il apparaît dans l'esprit. Plus on se souvient d'une chose, plus le cerveau a la possibilité d'affiner l'expérience originale, car un souvenir ne se visionne pas, il se recrée. [Asterios Polyp]

(Anglet. Pays Basque - Eté 2007)