04 mars 2010

N'importe qui

C'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui.Pour les nombreux éclats de rire que le bonhomme m'a apporté,Parce que c'est un putain de plaisantin,Et que j'aime les grandes peluches.Parce que j'adore entendre le caméraman se marrer quand ça tourne mal,Parce que c'est du grand n'importe quoi qui s'assume,Et que ça fait du bien ! Deux scènes d'ascenseur Dix ans de n'importe quoi 1999/2009 (si vous voulez voir ce qu'il cache dans son grand sac) Vidéos de Rémi Gaillard.A découvrir sur... [Lire la suite]