12 janvier 2010

Mr Nobody : Un film parfait

Tout simplement un des meilleurs films qu'il m'ait été donné de voir. Au cinéma le 13 Janvier 2010 Vu en avant-première au Max Linder courant Décembre, j'ai mis du temps à l'encaisser. Ce film est un chef d'œuvre visuel ! Une vraie claque poétique. Où comment les choix que l'on fait (ou ne fait pas) déterminent notre vie entière... Et c'est magnifique de l'imaginer à la manière de Jaco van Dormael. Des images me restent en tête encore un mois après... D'une grande richesse, ce film à la fois fantastique et réaliste, futuriste... [Lire la suite]

08 janvier 2010

Je suis une légende

De Richard Matheson. Titre Original : I Am Legend (1954) Le livre relate le destin tragique du dernier homme sur Terre, seul être humain à ne pas avoir subi les affres d'une pandémie ayant inexorablement transformé les victimes infectées en créatures présentant toutes les caractéristiques des vampires. (Wiki) 1. Citations " En quittant la salle, il leva machinalement les yeux vers la pendule au-dessus de la porte.  Les aiguilles rouges s'étaient arrêtées à quatre heures vingt-sept. Comme il descendait... [Lire la suite]
Posté par Aste à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
11 août 2009

The Imaginarium of Doctor Parnassus

En Salle le 11 Novembre. Ça, c'est un des films de l'année 2009. Pour une raison aussi simple qu'il rassemble : un réalisateur talentueux en son genre, respirant l'originalité artistique et l'esprit complètement barré, j'ai nommé l'ex-super-Monthy, Terry Gilliam. Coupler cela à une somptueuse histoire à propos de transmission d'imagination, et savourez ce casting à vous les couper : Heath Ledger, Johnny Depp, Colin Farrell et Jude Law (incarnant tous le même personnage). Et le petit plus de la dernière apparition du talentueux... [Lire la suite]
Posté par Aste à 23:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mai 2009

Mad world

De Gary JulesReprise - Clip de Michel Gondry. Une musique découverte dans le superbe, et très spécial à mes yeux, film Donnie Darko. Un univers et un personnage auxquels j'ai complètement accroché. Tout comme cette musique. Pour ce qu'elle vaut, son texte et cette intense mélancolie.   All around me are familiar facesWorn out places, worn out facesBright and early for their daily racesGoing nowhere, going nowhereTheir tears are filling up their glassesNo expression, no expressionHide my head I want to drown my sorrowNo... [Lire la suite]
Posté par Aste à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 février 2009

Lost

Saison 5 Sawyer, Ben-ce-héros, Daniel Extraits de dialogues Divers saisons Locke : You guys have electricity ? How do you manage that ? Ben : We have two giant hamsters running on a massive wheel at our secret underground cave... Ben : I can show you things. Things I know that you want to see very badly. Let me put it so you’ll understand : picture a box. You know something about boxes, don’t you John ? What if I told you that somewhere on this island there is a very large box and whatever you... [Lire la suite]
Posté par Aste à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2008

Somewhere Else

De Pascal JousselinJazz, confidences et oreilles de lapin.BD (2007) "Qu'on soit nettoyeur de toits après une averse de harengs, partenaire du fantôme de Sinatra la nuit au fond des bois ou bosseur fou transformé en fourmi, tout se passe beaucoup mieux sur un air de jazz. La vie est plus douce et plus acceptable pour certains. Des rencontres sont possibles, des histoires aussi, belles parfois." (BDGest, voir la suite...)1. Citations "Revivre une année devenue sans surprise, ça va être plutôt reposant." ... [Lire la suite]
Posté par Aste à 03:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 décembre 2008

Martiens, go home!

De Frederic Brown Roman Fantastique (1954) "Enfermé dans une cabane en plein désert, Luke Devereaux, auteur de science-fiction en mal d'invention, invoque désespérément sa muse - de toute évidence retenue ailleurs - quand soudain... on frappe à la porte. Et un petit homme vert, goguenard, apostrophe Luke d'un désinvolte " Salut Toto ! ". Un milliard de Martiens, hâbleurs, exaspérants, mal embouchés, d'une familiarité répugnante, révélant tous les secrets, clamant partout la vérité, viennent d'envahir la... [Lire la suite]
Posté par Aste à 22:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,