Un week-end à Blois, à 1h30 de Paris. Un peu de pluie, beaucoup de froid. On arrive dans une petite gare de province, c'est beau comme l'idée qu'on se fait d'une vrai gare. On est autant renseigné sur le lieu que le soleil brille en hiver, pas de carte ni d'itinéraire prévu donc on part un peu à l'aventure en s'engageant dehors ! Longeant un parc, on entreprend une petite descente dans la ville et après quelques pas au hasard du chemin, nos yeux s'ouvrent grand sur l'impressionnante façade du château. Une jolie surprise.


L1050882ok

okL1050927

okL1050938

okL1050886

okL1050895

Dimanche 15 août, un pull, une veste et une écharpe, le monde est vide. On parcoure les petites rues pavés, désertes, agréables. Visite du château accompagné de son tour en calèche (je fond quand je vois un cheval, septembre m'apportera au moins ça) et en bonus combat d'escrime sur fond de harpe. Il y a un même un énorme Séquoia au pied du château. Le soir, après avoir mangé dans le bon restaurant "Le Triboulet" situé juste à côte du château, on assiste aux illuminations des façades (spectacle son et lumière, même pas mauvais et avec en guest la voix de notre illuminé Luchini).

okL1050974

okL1060051

okL1060057

Quelques tours en taxis, des propriétaires charmants pour une nuit reposante (Castel-Roc), une vue idéale et un bon petit déjeuner, nous revoilà en ville. On tombe sur un bouquiniste, et c'est comme un drame (je suis pas libraire pour rien hein). Après quelques heures de recherches, on en repart enrichi et alourdi. Le soleil pointe le bout de son nez en début d'après-midi, agréable sensation d'été sans la lourdeur écrasante habituelle à cette saison. On en profite en grignotant des pâtisseries savoureuses sur le bord de la Loire.... C'est beau, ça fait du bien et c'est une jolie façon de clore ce week-end.

okL1060001

okL1060014

okL1060077

okL1060092

OkL1060093