La vie de la planète bleue, ce qu'elle nous propose, nous passerons à côté sans regrets. Renfermés à l'intérieur de nos vies, nous avons toujours une excuse. A notre psychologie complexe, s'ajoute cette nécessité de vivre dans le cadre d'une société qui ne nous pousse pas à vivre autour du monde. Autour du monde. Car nous passerons notre vie à vivre autour de nous-mêmes, et pour la plupart, c'est déjà beaucoup trop.

J'ai eu envie ce soir de me tourner vers ces spectacles terrestres, ceux qui se jouent tous les jours, sans que parfois personne ne les remarquent. Manifestation de la violence, de la beauté et de l'énigmatique force de la planète Terre. Si on me le demandait, je choisirais probablement d'assister aux projections terrestre que j'évoque juste après (sans oublier toutes celles dont je n'ai pas encore conscience).

aurore

Une aurore polaire
(Photo : Sayrac)

04_1430wp

Une tornade
Ici au Nebraska, le 28 mai 2004.
(Photo : Mike Hollingshead)

Namib_ThomasPyttel

Un désert
Ici, le désert de Namib en Afrique.
(Photo : Thomas Pyttel)

Zion_angels_landing_view

Les Canyons américains
Ici au parc national de Zion, Utah.
(Photo : Diliff)

JeffMaion_sequoianationalpark

Un Sequoia géant
Ici au Sequoia National Park, Californie.
(Photo : Jeff Maion)

IguassuFallsBrazil

Les chutes d'eau
Ici celles d'Iguazú au Brésil.
(Photo : Inconnu)


On relativisera peut-être un peu plus, si on réalise que nous ne sommes pas aussi grand que le laisse penser notre égo. Ne vous leurrez pas, il n'y a aucune passion écologiste dans mon discours mais juste un besoin de se confronter à des éléments incontrôlables. A des choses comme ça, qui étaient là bien avant nous et qui nous dépasserons toujours. On s'émerveille à en avoir peur. C'est peut-être le sentiment de vivre que l'on ressent devant toute cette splendeur.

Si le sujet vous inspire, je vous invite à reprendre le thème et à créer votre propre liste. Partager ces trésors ne peux pas nous faire trop de mal j'imagine, hein ? Laissez-moi un message pour que je puisse admirer un peu ça de votre côté, je ne refuse jamais le voyage.