800px_Ben512

« Ille qui nos omnes servabit »

La fin de la saison 5 de Lost c'est un peu comme un choc qui fait mal aux yeux, tellement que ça pique. Je ne vous le cacherais pas, c'est la série qui m'émoustille le plus, j'en suis totalement obsédée - voir aussi : addiction, tendance obsessionnelle forte. Alors ce final, je l'attendais ! Globalement, je n'ai pas été déçue par la saison 5 que j'ai trouvé vraiment rythmée et surprenante, on laisserais même passer les quelques facilités qui s'y sont glissées. Parce qu'on ne cesse de nous révéler des choses (surtout lors des succulents bonds temporels) et ça fait du bien ! La période Dharma, à quelques reprises ennuyantes, prends vraiment son rythme vers la fin (Daniel n'y étant pas étranger). On en apprend beaucoup, avec ce qu'on a déjà vu et on se creuse aussi la tête pour remettre tout ça dans le bon ordre, entre passé et présent.

lostseason5

Si vous êtes dans l'attente de la saison 5, passez votre chemin, ça va devenir spoilerland par ici. Maintenant. Pour les autres, qui s'en tapent ou qui sont obsédés comme moi (faites pas les malins hein), ça ne pose pas de problèmes. Ce final donc, pour en venir à lui, est surtout marqué par Jacob ! Immense figure de Lost dont on ne connaissait rien et qui se révèle d'un coup un seul, pour... mourir. C'était quand même osé ! Des questions restent : qui sont Jacob et son nemesis, d'où viennent ils, que représentent ils ?; "Ils arrivent" mais qui ? (tout porterait à croire que ce sont nos losties mais restons prudents); le mystère de Richard, d'où vient il (Blackrock ?), sa relation avec Jacob ? Qu'est devenue Claire ? Qui sont Adam et Eve ? (on pourrait penser à Bernard et Rose, mais cela supposerait qu'ils ne font pas le bond retour avec les autres); n'étaient-ils tous que des pions dans l'affrontement Jacob/son nemesis ? Etc. etc. !

800px_Jacob5x16

La petite théorie dont j'aime bien prendre soin (même si je cherche toujours le rapport avec l'Egypte), c'est que Jacob et son nemesis seraient des Atlantes (une sorte de). Des êtres immortels, des figures divines contraires. Immortels dans l'idée de vivre éternellement. Booon, mais ce Jacob il s'ennuie ferme : le Blackrock, nos passagers, et la troupe du vol Ajira... Tout viendrait de lui. Il dirige les natifs, ses petits soldats, et les fais jouer avec les nouveaux arrivants. Hehe. Je me demande ce qu'il se passe lorsqu'il touche les gens, et surtout dans quelle mesure a-t-il orienté la vie de nos passagers jusqu'au vol Oceanic 815 ? La main qui force le destin ? Ou rien qu'une sorte de jeu ?

800px_5x15_IsHeCrazy

Ben est mon personnage favori. Mon grand gourou, mon idole. De le voir se faire manipuler par le cadavre de John/nemesis dans le but de tuer Jacob, ça m'a quand même pas trop plu. On voit bien qu'il a été dépassé par ses sentiments, et je parie qu'il va le regretter. Mais peut-être que toute sa vie n'a été conditionnée que pour ce moment. Manipulé depuis son plus jeune âge, intouchable de Jacob, peut-être parce que soigné enfant dans le temple de son nemesis (tellement de possibilité pour ce coup là). C'est frustrant pour nous en tout cas, on vient juste de découvrir Jacob qu'il meurs déjà.

lost2

Concernant les autres personnages : j'ai été assez surprise par la mort de Daniel, tué par sa mère. J'ai adoré son centric, très touchant. Par contre, le lien de parenté Daniel/Pénélope était facile à deviner après la visite à l'hopital d'Eloïse, tout comme l'histoire avec Charles. Pas trop de surprise du côté de Locke vraiment mort, il avait vraiment beaucoup changé et tout convergeait vers une habitation de son corps par smockey/nemesis. Bon par contre Jack, c'est la blase de le voir s'acharner avec le plan de Faraday en croyant vraiment que ça allait changer quelque chose. Ce qui est arrivé, est arrivé. Pour moi, il est clair que c'est lui qui déclenche l'incident qu'il espérait justement éviter. Autrement, il y a eu Miles et son père, une vrai surprise. Le moment fort de la rédemption de Ben. Tout les bonds temporels, les personnages qui se croisent (Desmond, Rousseau, Charles widmore jeune, etc.), Richard et John etc. Un régal.

theincident010

Une saison riche et bien construite. Quelques creux et romances inutiles (propres à toute série), rythme en dent de scie mais avec une belle partition tout de même. Globalement j'ai trouvé tout ça mieux géré que sur la saison 4. Je retiendrais surtout l'évolution de Ben après son centric, l'histoire de Daniel et bien sur les révélations sur Jacob. J'attends la dernière saison avec impatience, et un peu d'anxiété quand même. Comment vont ils réussir à clôturer cette histoire de destins croisés, de l'île et de ses deux maîtres ? Allez, même pas peur. A l'année prochaine !